Comment éviter que mon enfant soit devant un écran ?

Comment éviter que mon enfant soit devant un écran ?

"En France, les enfants passent en moyenne plus de 3h30 par jour devant les écrans. Autrement dit, plus de 1200 heures par an à regarder la télévision, à surfer sur Internet, jouer à la console ou à envoyer des SMS. Et seulement 900h sur les bancs de l’école. Devant cette nouvelle donne, les parents s’inquiètent : maîtrisant mal eux-mêmes, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, leurs craintes sont parfois exagérées, mais loin d’être complètement infondées." (d'après Serge Tisseron, psychanalyste)

Aujourd'hui il est très difficile pour nos enfants d'échapper aux écrans. Entre la télévision, ordinateurs, jeux-vidéos ou encore smartphones, le choix est très diversifié ! Dès le plus jeune âge, ils sont intrigués par ces outils lumineux qui peuvent leur offrir des possibilités infinies, mais comportent des dangers à ne pas négliger par les parents.

L'intérêt pour les écrans peut démarrer très tôt et les parents ne se rendent pas compte sur le moment de l'impact que cela peut avoir sur leurs enfants, juste pour avoir un peu de "tranquillité". Par exemple, cela peut commencer par un "petit" dessin animé le matin pour être tranquille sous la douche, un "petit" jeu sur le portable pour le faire patienter au restaurant et ça finit par devenir une habitude... "Maman, papa, je peux regarder un dessin animé ? Je peux jouer au téléphone...? "
Et il arrive un moment où les écrans deviennent source d'inquiétudes, de tension et les conflits deviennent de plus en plus régulier à la maison à cause du temps passé devant l'écran

Alors comment aider nos enfants à débrancher et à reprendre des activités manuelles, créatives ou tout simplement faire de la lecture ? Pourquoi mettre des limites à nos enfants ?

On ne compte plus études mettant en évidence les effets négatifs liés à leur surconsommation, en particulier chez les tout-petits. Problèmes de concentration, troubles du langage, du sommeil, difficultés dans les interactions sociales… la liste est très longue !

Là où la consommation d’écran devient vraiment inquiétante, c’est lorsqu’elle en vient à remplacer la « vraie vie ». Un tout-petit qui préfère un dessin animé à ses jouets, un enfant qui préfère rester enfermé à jouer aux jeux-vidéo plutôt qu'aller jouer dehors avec ses copains, un adolescent qui fait du sport en ligne mais ne pratique aucun sport…

Alors, pour que nos enfants ne soient pas « scotchés » aux écrans, il faut leur proposer, dès le plus jeune âge, des alternatives stimulantes comme faire du sport, sortir se promener en forêt, faire des activités manuelles où ils vont pouvoir faire appel à leur imagination et utiliser leurs mains pour "créer". Il faut leur montrer qu'ils sont capables de s'occuper tout seul en jouant avec leurs jouets, en faisant un joli dessin avec des feutres, crayons ou même de la peinture ! Il peuvent également jouer avec de la pâte à modeler, sortir faire du vélo, jouer au ballon, faire de la balançoire, du toboggan... Il existe une infinités d'activités et de jeux pour les enfants afin de les aider à se développer au mieux et à favoriser l'interaction sociale. 
Il faut tout simplement leur donner un petit coup de pouce pour leur transmettre ce goût de la « vraie » vie !

Et si nous leur montrions l'exemple ?

Nous sommes avant tout les meilleurs exemples pour nos enfants. Un enfant qui voit ses parents constamment sur leur téléphone ou devant la télé ne comprendra pas qu’on veuille lui en limiter l’usage… Evidemment, ça n’est pas toujours évident;  on pourrait trouver des milliers d'excuses pour nous servir de notre téléphone devant notre enfant… Mais dans la mesure du possible, éteignons la télévision, les ordinateurs, les téléphones, lorsqu’ils ne sont pas indispensables (et ils le sont rarement !). 


Et qui sait, peut-être que nous pourrions nous aussi prendre goût à une vie moins connectée ? 😄

 

ecrans enfants pimtic
Retour au blog